Les ruines de Polonnaruwa

La ville de Polonnaruwa au nord du Sri Lanka est connue pour avoir été la capitale du pays du Xie au XIIIe siècle et avoir conservé de magnifiques ruines qui sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.

On y va en bus direct depuis Kandy ou en changeant a Habanara. Les hôtels se concentrent dans la ville moderne orientée tourisme.
L'entrée aux ruines coûte 25 dollars mais mieux vaut acheter le pass du triangle culturel à 50 dollars qui inclut une demi-douzaine de sites intéressants comme Sigiriya ou Anuradhapura. Avec la chaleur, vous pouvez visiter la ville ancienne qui est étendue en tuktuk pour 700 roupies. La location de vélo coûte 200 roupies la journée. On passe par les palais royaux, les temples, dont celui qui servait à protéger la dent de Bouddha qui est la relique la plus sacrée du pays.

Certaines ruines sont bien conservées et le petit musée est intéressant également. Compter une bonne journée pour la visite, en prenant un break à midi à cause de la chaleur.

À ne pas manquer à Polonnaruwa

Rankot Vihara est la dagobe la plus haute de Polonnaruwa. Une dagobe est un temple de forme ronde, qui en général ne contient rien à l'intérieur.
Autour, il y a quelques petits temples décorés de statuettes de Bouddha où les croyants y déposent fleurs et offrandes.

Rankot Vihara mesure 55m de haut et était probablement à l'époque surmontée d'une spirale, ce qui en faisait l'une des plus grandes structures au monde.

Gal Vihara ou Uttararama, retrouvez un ensemble de superbes statues très fines taillées au XIIe siècle. L'image de Bouddha debout avec sa position de mains particulière, l'énorme Bouddha couché et le petit Bouddha dans la cave à côté. C'est un lieu saint.

Le Quadrangle est le centre spirituel de l'ancienne capitale, situé au Nord du palais royal et des bâtiments administratifs. En particulier le Vatadage et le Thuparama. L'Atadage est la construction la plus ancienne des ruines de Polonnaruwa, on le connaît comme le Temple de la dent car au moment où Polonnaruwa était capitale du pays, le temple abritait une relique de dent de Bouddha, aujourd'hui conservée à Kandy. Le temple date du Xe siècle.