Voir des éléphants au Sri Lanka

C'est l'une des attractions principales du pays, pouvoir voir les éléphants dans leur milieu naturel. On croise des éléphants en ville car ces animaux sacrés sont gardés dans les monastères bouddhistes. Ils sortent parfois parés de superbes costumes pour les grandes fêtes religieuses comme le Festival Esala Perahera à Kandy, mais il y a également des réserves naturelles où vous pourrez voir les éléphants totalement libres.

Depuis Pottuvil, sur la côte Est, on peut louer un tuk tuk pour reprendre la route A4 en direction de Monaragala près du parc national de Yala. En fin d'après-midi les éléphants rejoignent le bord de la route pour boire aux étangs. On les voit de loin mais les chauffeurs savent bien où les trouver et peuvent ensuite vous rapprocher à pied de ces animaux majestueux.

Une ballade dans les rues de Galle peut prendre toute la journée!
Pour les amateurs de scènes de vie courante, de petits détails sur les portes ou les murs des vieilles maisons, les vieilles boutiques, les écrivains publics, artisans, odeurs...
Les plus pressés pourront louer un tuk tuk pour faire le tour de la ville.

La population de Galle, en plus de cinghalaise et tamil, est en partie musulmane. Formée par les descendants des hommes d'affaires du Moyen Orient venus ouvrir des comptoirs dans la région.

C'est ce melting pot qui fait le charme de la ville.

Si vous voulez vous faire plaisir certaines demeures coloniales ont été converties en hôtels de luxe mais comptez tout de même plus de 100 dollars la nuit pour une expérience féerique.
Vous pouvez aussi parfois en profiter avec un budget plus limité en allant y prendre le thé ou un repas.
Certaines demeures ont une petite piscine dans leur patio.