Galle - Sri Lanka

Galle est une ancienne ville coloniale qui a été construite par les portugais, puis occupée par les hollandais et les anglais du fait de sa situation stratégique sur la route des Indes. On se ballade le long de la côte pour admirer les fortifications maritimes et leurs différents bastions, les quelques canons qui ont survécu et le joli phare tout blanc. La capitainerie, le musée maritime, le fort, tout se parcourt à pied car la ville est bien compacte. Avec la mer et une petite plage d'un côté et les bâtiments administratifs de la région de l'autre Galle est un voyage dans le passé qui rappelle l'époque de l'administration coloniale. Comparée à Colombo la ville est tellement tranquille et relaxante.

Les rues du centre historique forment une grille géométrique de maisons basses, en général blanches à toit de tuiles. On peut en visiter certaines converties en hôtels ou restaurants, mais la plupart sont privées. Le groupe de maisons est toujours ceint par la muraille protectrice du fort de Galle qui est très bien conservée.

Tout le centre historique fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Une ballade dans les rues de Galle peut prendre toute la journée!
Pour les amateurs de scènes de vie courante, de petits détails sur les portes ou les murs des vieilles maisons, les vieilles boutiques, les écrivains publics, artisans, odeurs...
Les plus pressés pourront louer un tuk tuk pour faire le tour de la ville.

La population de Galle, en plus de cinghalaise et tamil, est en partie musulmane. Formée par les descendants des hommes d'affaires du Moyen Orient venus ouvrir des comptoirs dans la région.

C'est ce melting pot qui fait le charme de la ville.

Si vous voulez vous faire plaisir certaines demeures coloniales ont été converties en hôtels de luxe mais comptez tout de même plus de 100 dollars la nuit pour une expérience féerique.
Vous pouvez aussi parfois en profiter avec un budget plus limité en allant y prendre le thé ou un repas.
Certaines demeures ont une petite piscine dans leur patio.